Rechercher
  • Joshin Sensei

La parole juste

Vénérable Ajahn Jayasaro

« Nous pouvons toujours douter de notre capacité à trouver le parfait Eveil dans cette vie ou à atteindre des états élevés de concentration, mais cultiver la Parole Juste, bien que ce ne soit pas toujours facile, est quelque chose qui est vraiment à la portée de tous »

Soutra de Rahula :

« Quand le Bouddha a donné ses instructions de pratique à son fils Rahula, il a insisté sur l’importance de la Parole Juste en ces termes : « Avant de parler, demande-toi : ‘Ces paroles que je m’apprête à prononcer ,vont-elles occasionner du chagrin à moi ou à l’autre ou aux deux ? Sont-elles " non bénéfiques"? Auront-elles des conséquences désagréables ? Si c’est le cas, je ne prononcerai pas ces paroles.’ » Et tout au long de la conversation, il faut également qu’il y ait cette forme d’attention. Il est possible de commencer une conversation sur un thème très bénéfique — sur la pratique du Dhamma — par exemple, et puis, peu à peu, glisser vers quelque chose de plus mondain. Le Bouddha a ajouté : « Pendant la conversation, aie le même souci : ‘Ces paroles que je m’apprête à prononcer vont-elles occasionner du chagrin à moi ou à l’autre ou aux deux ? Sont-elles akusala ? ( Akusala : non judicieux, non bénéfique. )

Auront-elles des conséquences désagréables ? Si c’est le cas, je ne prononcerai pas ces paroles.’

Mais si ce que tu t’apprêtes à dire est sain et bénéfique, continue à parler avec attention. »


54 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout