Ego-armure !

 

Lorsque vous vous sentez maladroit, plein de vous même, vous êtes en train de buter dans vos illusions sur vous-même. Cet embarras que vous ressentez est une forme de défense d’une image artificielle que vous avez de vous.

Reconnaître ce sentiment, le dépasser est une pratique spirituelle fondamentale.

 

Nous arrivons tous avec des parties fragiles qui font mal quand elles sont exposées. En général, nous essayons de traverser notre vie en protégeant ces endroits fragiles dans une « ego-armure » - mais cette ego-armure provoque des douleurs, parce qu’elle nous coupe de nous et des autres.

 

Et parfois brutalement, zazen, les rites vous obligent à l’enlever, à vous montrer.

 

Nous venons chercher un remède à nos souffrances et problèmes, mais nous venons avec nos doutes, nos méfiances. Nous nous retrouvons dans un lieu sans repères…alors nous resserrons autour de nous notre armure. Nous essayons de mettre une distance entre nous et nous, entre ce que je fais et « moi »., assez de place pour ne pas être « touché » .

 

Nous devons bien accepter cette possibilité d’être touché. Nous sommes confrontés à vie-et-mort, aux questions fondamentales. nous aimerions peut-être le faire...sans y être vraiment.

Mais nous avons besoin de nous ouvrir un peu, de nous donner la possibilité de découvrir de nouvelles directions.

Cela implique de suspendre un instant nos doutes, nos peurs, et d’accepter qu’il y ait des choses nouvelles qui entrent dans notre vie.

 

Tricycle