Rechercher
  • Joshin Sensei

Sandokaï : différence et unité se mêlant

M° Sekito Kisen

( Nom chinois: Shítóu Xīqiān était un maître Chan chinois durant la dynastie Tang. Il est l'auteur du Sandokai, un des textes fondamentaux du Sōtō zen, chanté quotidiennement dans les temples Soto Zen, ainsi que du "Chant de l'ermitage d'herbes".

Différence et unité se mêlant

L'esprit du grand Sage de l'Inde

est intimement transmis d'ouest en est.

Même si les facultés humaines sont brillantes ou faibles,

il n'y a pas d'ancêtres du nord ou du sud.

La source spirituelle brille, claire dans la lumière;

ses affluents coulent dans l'obscurité.

S'emparer des choses est illusion certaine ;

se fondre avec le même n'est pas encore l’Éveil.

Tous les objets des sens

interagissent et n'interagissent pas. Interagissant, ils se lient les uns aux autres ;

sinon, chacun garde sa place.

La vue varie selon les attributs et les formes,

les sons ont une nature plaisante ou désagréable.

L'obscurité mêle les mots raffinés ou vulgaires,

la clarté distingue entre les phrases claires ou confuses.

Les quatre éléments retournent à leur nature,

exactement comme un enfant se tourne vers sa mère. Le feu brûle, le vent se meut,

l'eau est humide, la terre est solide.

L’œil et la vue, l'oreille et les sons,

le nez et les odeurs, la langue et le goût -

ainsi, pour chaque chose, et pour toutes choses,

les feuilles s'étendent et se développent selon les racines.

Les troncs et les branches partagent l'essence;

vénéré ou ordinaire, chacun a son langage.

Dans la lumière, il y a l'obscurité,

mais ne la voyez pas comme obscurité.

Dans l'obscur, il y a la lumière,

mais ne la voyez pas comme lumière.

Lumière et obscurité s'opposent l'une à l'autre

comme le font le pied avant et le pied arrière dans la marche.

Chacune des myriades de choses a son mérite,

qui s'exprime selon sa fonction et sa place.


Au niveau des phénomènes, c'est comme une boîte et son couvercle ;

selon le principe, c'est alors deux pointes de flèches qui se rencontrent.

En entendant les mots, comprenez le sens;

ne posez pas de normes personnelles.

Si vous ne comprenez pas le chemin qui est devant vos yeux,

comment saurez-vous où marcher ?

Avancer n'a rien à voir avec proche ou lointain,

mais si vous êtes dans l'erreur, montagnes et rivières bloquent votre chemin.

Je vous en prie respectueusement, vous qui étudiez le mystère,

ne passez pas en vain vos jours et vos nuits.

M°Shitou/Sekito Kisen Trad. à partir de l'anglais de Joshin Sensei

14 vues